A METABOLIST UTOPIA

Ce projet est une expérience audiovisuelle immersive proposant un regard sur le mouvement architectural métaboliste Japonais. Un mouvement futuriste, influencé notamment par les dessins d’Archigram, qui porte la flexibilité et le caractère organique de la ville à son paroxisme.

Loin des définitions traditionnelles opposant la forme et la fonction, le mouvement Metaboliste décline une transformation fonctionnelle porteuse pour le futur de la société et de la culture.

Jérémie Bellot, Architecte, propose de donner à voir cette utopie en recréant virtuellement certaines des architectures conceptuelles développées sous formes de plans et d’esquisses pour ensuite les faire intéragir avec son univers graphique et cinématographique .

Son duo avec Ena Eno , Compositeur et plasticien sonore, permet à l’oeuvre de rentrer dans la matière organique de l’architecture et d’augmenter le caractère immersif par la spatialisation sonore. Son travail propose une approche hybride entre composition et captation sonore in-Situ.
Leur attirance respective pour le Japon et ses spécificités sociétales , architecturales et urbanistiques ont permis la rencontre des deux artistes sur cette expérience immersive.
Visuals: Jérémie Bellot
Sound : Ena Eno

 

 

PIXIS

PIXIS questionne l’existence et l’évolution de l’industrie au travers d’un kaleidoscope architectural et numérique. Elle interroge le public sur les grandes transformations des modes de production liés aux trois révolutions industrielles passées :

I// L’émergence de la mécanisation par l’apparition de la machine, la machine ruse qui permet de tromper la nature, de la dominer et d’en obtenir plus qu’on ne pourrait le faire à la seule force de nos mains. Cette industrie des grandes usines, crachant flammes et fumée, le métal, la vapeur, le charbon, les grandes unités.

II// L’appartition de la production de masse et de l’électricité au début du XXè siècle marquant une nouvelle ère, celle d’une industrie toujours plus liée à la rationalité, à la rationalisation.

III// La robotisation et l’électronique au début des années 70 qui vont permettre la genèse d’une nouvelle manière de produire reposant sur l’informatique et l’automation industrielle. PIXIS propose une vision artistique sur cette métamorphose du monde industriel en interrogeant ce même monde sur son futur.

L’ industrie du futur , l’industrie 4.0, une quatrième révolution industrielle à venir, celle de l’internet des objets et de la cyber-physicalité. La question finale posée par PIXIS reste : que veut-on devenir, que veut-on produire comme monde commun, comme conditions de vie ensemble ? Qu’est-ce que serait un monde meilleur ?

Visuals : Jérémie Bellot & Josselin Fouché

Sound : Ena Eno

 

 

SYNERGETICS

Synergetics est un projet integrant l’idée de Buckminster Fuller relative à un nouveau mode de pensée tridimensionnel, dépourvu des lois classiques orthonormées XYZ.

L’icosaedre est au cœur de ce processus et cette interprétation audiovisuelle au sein d’une surface pixellaire hemispherique nous permet de voyager à travers les concepts de géodésie et de tenségrité, permettant ainsi la métarmophose géométrique de cette voute et de ces déclinaisons architecturales.

Visuals: Jérémie Bellot
Sound : Matthieu Mary